Tendances du management en 2022

Le management évolue et les tendances du management évoluent aussi de manière régulière. Cet article va mettre en évidence celles qui se dégagent depuis ces derniers mois.
Il est clair que l’humain est mis au centre de la gestion des ressources humaines et du management.
Si vous avez été victime d’un management toxique ces dernières années, vous pouvez donc espérer que les choses évoluent favorablement.

Tendance du management n°1 : L’organisation du travail plus flexible

Femme en télétravail


Depuis l’apparition de la crise sanitaire, le télétravail connaît une ascension fulgurante. Il participe de ce fait à une nouvelle tendance managériale qu’est la flexibilité.

En 2020, cette pratique est mise en œuvre comme une priorité absolue. Quelques années plus tard, il s’est largement implanté au sein de l’organisation, avec du télétravail de 2 à 4 jours par semaine en fonction des structures.

Par conséquent, les équipes, les managers et les employés doivent évoluer dans cette « nouvelle normalité ».

Pourtant, ce scénario aurait été impensable il y a quelques années. Mais la réalité d’aujourd’hui est bien différente : les salariés, les équipes et les managers ne voient plus leur vie professionnelle différemment.

En fait, 43 % des employés estiment que la flexibilité du lieu de travail et 36 % la flexibilité du temps de travail sont des facteurs de réussite en entreprise.

Quelles sont alors les conséquences de la flexibilité ?

Autonomie : le travail à domicile donne aux employés une nouvelle autonomie et des responsabilités qu’ils n’avaient pas auparavant. Il faut, en effet, être capable de travailler en sachant que personne ne vous observe ou ne vous contrôle.

Confiance et droit de se tromper : Dites adieu au contrôle visuel des travailleurs. La crise sanitaire a fondamentalement fait évoluer les pratiques. Le manager doit adopter une toute nouvelle posture, la confiance : faire confiance à ses hommes, faire confiance à son équipe avec plus de transparence, écouter pour favoriser l’engagement.


Équilibre entre vie personnelle et professionnelle : Le manager a un rôle primordial et nécessite une vraie posture de manager/coach. Il doit laisser l’autonomie à son équipe tout en veillant à les servir plutôt qu’à leur « abandonner ». La frontière entre autonomie et abandon peut parfois être fine.

Nous sommes ici dans une réelle évolution, car n’oublions pas que la racine du mot travail est « instrument de torture ». Nos arrières grands-parents sourient lorsque l’on parle d’équilibre vie pro-vie perso, alors que pour eux le travail était vraiment difficile.

Le nouveau rôle des Directions des Ressources Humaines dans les tendances du management

Les DRH qui sont souvent à la pointe des nouvelles tendances managériales doivent accompagner les managers. Des formations, des guides de bonnes pratiques doivent voir le jour.
Il n’est pas toujours simple pour un « manager à l’ancienne » de comprendre que l’on peut travailler de chez soi après être allé chercher ses enfants à l’école ou après une séance de sport.

Il est donc nécessaire de faire évoluer les mentalités, ce qui n’est pas une mince affaire, vous pouvez me croire 😀.

Tendances du management n°2 : Vers une organisation plus attentive à ses salariés

Même si toutes ne sont pas parfaites, il est aisé de constater que les entreprises et les administrations mettent de plus en plus souvent le bien-être de leurs équipes au centre de la politique de management.

Investir pour la santé mentale des collaborateurs et des équipes :


La qualité de vie au travail (QVT) a longtemps été considérée comme un mythe plutôt qu’une véritable attente d’un employé. Cependant, diverses restrictions, périodes de travail à distance et travail hybride ont rapidement souligné son importance dans les organisations.

Le QVT sera en effet une des tendances du management à considérer cette année. Elle le sera d’autant plus que maintenant on parle de Qualité de Vie au Travail et des Conditions de Travail.

En effet, le travail à distance est positif à bien des égards, mais aussi préjudiciable aux salariés en termes de perte de liens sociaux, de repères et de frontières entre vie personnelle et vie professionnelle. Selon une étude de Malakoff Humanis 41% des sondés estiment que la crise sanitaire a eu un impact négatif sur leur santé.

Ainsi, les managers doivent être capables de détecter et de gérer les risques psychosociaux pour accompagner les salariés dans leur souffrance, tout en initiant de nouvelles pratiques pour les remotiver et les engager.

Dans ces pratiques, on peut citer :

  • Créer un espace de dialogue ou de communication pour partager ses sentiments et expériences
  • Respecter le droit à la déconnexion afin de maintenir des frontières stables entre vie professionnelle et vie personnelle. Il faut autoriser la déconnexion, voire la rendre obligatoire pour certaines personnes qui ne parviennent pas à décrocher.
  • Développer l’intelligence émotionnelle en équipe pour mieux se comprendre et mieux comprendre les autres. Il est important aujourd’hui de partager, d’échanger sans aucune honte


Donner du sens au travail comme tendance du management


L’éthique et les valeurs sont au cœur des préoccupations des managers et des collaborateurs. Il s’agit d’une tendance du management qui s’ancre de manière progressive.

Il n’en demeure pas moins que les salariés ou agents de la fonction publique veulent que leur travail ait du sens. Il est donc nécessaire pour un manager :

  • D’expliquer le sens de chaque action mise en place
  • De rendre le travail utile
  • De motiver les équipes en leur rappelant en quoi leur rôle est essentiel pour l’entreprise ou pour la société toute entière

Développer les politiques de RSE :


Parmi les tendances du management, la politique RSE est à prendre en considération.

Cette tendance managériale fait écho à la conscience actuelle des consommateurs. Ils veulent consommer mieux, consommer moins et faire attention au gaspillage des ressources.

Depuis la crise sanitaire, cette tendance s’est déplacée vers le monde du travail : avoir de meilleures conditions de travail, des relations de qualité, faire partie d’une organisation plus pérenne qui respecte davantage les processus, qui prendra en compte la diversité…

Par conséquent, la responsabilité sociale des entreprises sera un facteur important en 2022. Et pour cause, 25% des entreprises envisagent d’embaucher un responsable RSE cette année. Selon le Baromètre Cegos 2021, 86% des salariés se disent prêts à investir prochainement dans ce sens.

Par conséquent, les managers doivent tenir compte de ces attentes et les directions des ressources humaines auront un impact significatif sur la mise en œuvre des politiques de RSE au sein de l’organisation.

Tendance de management n°3 : Vers une organisation plus humaine

Tendances du management : bonheur au travail
Tendances du management : bonheur au travail

Cette période de télétravail marque un grand paradoxe entre le développement intensif de la technologie et le besoin actuel de lien social. En fait, le travail à distance a empêché toutes ces relations sociales physiques entre les membres de l’équipe.

Pour pallier ce manque à gagner, de nombreuses solutions technologiques ont rapidement pris le relais (réseaux sociaux d’entreprise, vidéo, utilisation d’applis, etc.). La question demeure de savoir si le résultat est satisfaisant.

Cette période nous a tous fait prendre conscience des possibilités illimitées, mais aussi des limites qui vont avec :

L’utilisation de la technologie doit être réfléchie et nuancée. Par exemple, la visioconférence est utile lorsque l’équipe ne peut plus se réunir. Cependant, cela ne doit pas devenir le seul moyen d’interagir.

Rien ne remplace les discussions autour d’un café ou les réunions en face à face. En effet, la vidéo ne permet pas de ressentir ce qu’il y a dans un regard. Pas plus qu’elle ne permet d’entendre un soupir d’exaspération.

Ainsi, en plus de son nouveau rôle et de sa nouvelle posture, le manager doit apprendre à équilibrer tous les modes afin de favoriser le lien social au sein de l’équipe.

Plusieurs outils peuvent être mis en place :

  • L’organisation d’ateliers pour rencontrer, remercier ou féliciter ses collaborateurs
  • Le développement de la collaboration en équipe : où les managers vont recréer des espaces collaboratifs, en présentiel ou à distance, et définir les règles de collaboration,
  • L’écoute des employés : il peut être tout à fait pertinent d’organiser des groupes d’échanges sur les bonnes pratiques de chacun ou sur les bons outils utilisés.

Depuis deux ans, la pratique du management hybride est solidement ancrée dans la nouvelle normalité des managers. Le plus grand défi en 2022 est de trouver l’équilibre entre le télétravail et le présentiel pour répondre au mieux à leurs attentes.

Tendance du management n°4 : valoriser les softs-skills


On entend parler de soft skills, de savoirs être, en management depuis plusieurs années maintenant. Il ne s’agit donc pas à proprement parler de nouvelles tendances managériales pour 2022. Pourtant, ils prennent tout leur sens aujourd’hui.

En fait, notre situation évolutive est pleine d’incertitudes. Dans ce cas, les soft skills deviendront un véritable atout pour accepter, gérer et s’adapter au changement de la manière la plus efficace qu’il soit.

Les soft skills sont d’ailleurs de plus en plus recherchés dans les processus de recrutement.

Les managers joueront un rôle clé dans le développement, la mise en valeur et le développement de ces compétences pour s’adapter à cette nouvelle normalité.

La question est de savoir quels vont être les soft skills qui vont prendre de l’importance en 2022 et en 2023 ? Il est fort à parier que ceux que vous allez trouver ci-dessous auront un rôle à jouer :

  • la créativité dans un monde qui bouge
  • la productivité dans un monde de plus en plus concurrentiel
  • l’empathie et le sens de la communication
  • l’autonomie et la confiance ;
  • l’adaptabilité aux différentes situations

Si vous souhaitez compléter cet article, il est possible de lire celui-ci. Vous pourrez y trouver une autre manière de voir les choses.

J’attends maintenant vos commentaires, vos compléments d’information qui pourront permettre à chacun d’enrichir son savoir.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.