Semaine de 4 jours : pour ou contre ?

L’organisation du temps de travail évolue de manière importante depuis quelques années. Le travail à distance, ou télétravail, est une de ces composantes. Mais, ce n’est pas la seule. On entend de plus en plus parler de l’organisation du travail sur 4 jours. Il est fort à parier que ce concept va entrer de façon importante en réflexion chez les DRH et être intégré dans les marques employeurs.

Comme souvent, lorsque de nouvelles idées apparaissent, nous pouvons voir s’opposer des thèses différentes. C’est ce qui s’est passé, par exemple en 1906, lorsque le premier jour de repos hebdomadaire a été accordé aux travailleurs. Il en a été de même lorsque le gouvernement a décidé que nous ne travaillerons plus que 35 heures à compter du 1er janvier 2002.

Alors quels sont les arguments pour défendre la semaine de 4 jours, ou au contraire pour s’y opposer ?

La semaine de 4 jours : un progrès social

Il ne s’agit pas ici, comme lorsque nous sommes passés aux 35 heures, de réduire la durée du temps de travail en espérant créer des emplois. Il s’agit ici simplement de répartir de façon différente les heures à effectuer. L’objectif est de travailler 35 heures sur une semaine de 4 jours.

La semaine de 4 jours de travail : consacrer davantage de temps à sa vie personnelle

En travaillant uniquement sur une semaine de 4 jours, les personnes pourraient consacrer davantage de temps à leur vie personnelle. Cela pourrait permettre aux parents de passer le mercredi en famille. Mais cela pourrait aussi laisser du temps, pour faire du sport, entretenir la maison et ainsi laisser le week-end libre, exclusivement pour les loisirs.

La semaine de 4 jours permet de faire plus de sport.
Faire du sport pendant son temps libre

La semaine de 4 jours de travail : lutter contre la pollution

Si les travailleurs ne se déplacent que 4 fois au lieu de 5 pour aller travailler, on peut espérer qu’il y ait un vrai effet positif pour l’environnement. Celui-ci avait été largement mesuré avec le confinement de mars 2020.

Nous sommes ici en présence d’un véritable enjeu pour la planète et pour le bien-être de chacun d’entre nous.

La semaine de 4 jours de travail : se reposer plus pour travailler mieux

La semaine de 4 jours permet de plus se reposer et ainsi d'être en meilleure santé. Pour certains, cela permet aussi d'être plus efficace au travail.
Moins travailler pour plus se reposer

Certains défenseurs de la qualité de vie au travail, exposent l’idée selon laquelle le fait de se reposer plus de jours, devraient permettre de travailler mieux.

Ainsi, on pourrait estimer qu’une semaine plus courte pourrait permettre aux salariés d’avoir une meilleure productivité. Des journées plus longues , mais moins nombreuses seraient ainsi la solution pour gagner en efficacité et en efficience. Aucune étude scientifique, ne permet à ce jour de défendre cette idée. Mais, il pourrait être intéressant d’y réfléchir plus longuement.

Une organisation de travail qui facilité le recrutement

Il est évident que cette organisation peut permettre d’intéresser un grand nombre de salariés. La semaine de 4 jours comme le télétravail, pourrait être un réel argument pour attirer les talents.

Il est indéniable que l’organisation de la semaine sur 4 jours sera un élément de réflexion dans les prochains mois pour les Directeurs des Ressources Humaines du secteur privé comme du secteur public.

Il n’en demeure pas moins que des arguments contre cette organisation du temps de travail peuvent être mis en avant.


La semaine de 4 jours : un obstacle à l’efficacité

Comme nous l’avons déjà précisé, tout le monde n’est pas favorable à la semaine de 4 jours.

La semaine de 4 jours : un engagement moindre des salariés

Pour certains, en effet, le fait de moins venir souvent au travail peut être source de désengagement pour l’entreprise. Il serait, en effet, difficile de rester motivé en étant 3 jours par semaine à la maison.

Si d’ailleurs, vous souhaitez en savoir plus sur les 10 techniques pour motiver les personnes, n’hésitez pas à vous pencher sur d’autres articles de mon blog.

L’argument du moindre engagement au travail est d’ailleurs déjà l’argument des opposants au télétravail.

Des journées plus longues, moins efficaces

Diverses études ont démontré que la plupart des salariés travaillent moins de 3 heures par jour. Aussi, cela peut constituer un réel argument pour ne pas allonger la durée du travail. En effet, si ajouter près de deux heures par jour ne crée que 20 minutes de travail supplémentaire, cela n’a aucun sens pour les responsables des entreprises.

La semaine de 4 jours entraine de la perte de lien

Venir moins en entreprise peut aussi faire perdre du lien entre les salariés. En effet, en fonction des organisations, il peut arriver que certaines personnes ne se croisent qu’un ou deux jours par semaine. En effet, deux jours de télétravail sur une semaine de quatre jours peuvent vraiment engendrer des difficultés dans le travail collectif.

Qui dit moins de lien, dit moins de solidarité. On peut même dire que moins de solidarité entraine moins d’efficacité.

Difficile d’organiser des réunions efficaces

La semaine de 4 jours peut entrainer des salles de réunion vides, certains jours.
Une salle de réunion vide

Lorsque nous parlons de réunions efficaces, comme dans cet article, il faut que celles-ci soient composées des bonnes personnes. Si chaque jour de la semaine, il y a des absents dans les équipes, cela sera compliqué d’être efficace dans le travail.


Pour conclure, il pourrait permettre pertinent que chaque entreprise fasse comme elle le souhaite. Comme souvent, le principe de liberté doit être celui qui doit être mis en avant.

Je pense que quoi qu’il en soit, nous n’en sommes qu’au début de ce débat sur la semaine de 4 jours.

Je vous remercie de contribuer à ce débat en commentant et en partageant cet article.

Il est fort à parier que d’ici peu, nous allons relancer le débat sur la pertinence du temps de travail. Est-ce que finalement, nous ne devrions pas réaliser un travail plutôt qu’un temps de travail ?

En attendant, je vous conseille la lecture du livre de Thimothy Ferris, « la semaine de 4 heures » qui est vraiment inspirant pour améliorer sa propre productivité. Si vous cliquez sur le lien, sachez qu’il s’agit d’un lien affilié. Si vous achetez ce livre, cela me permettra de gagner quelques euros grâce auxquels je pourrai poursuivre mon travail sur ce blog :

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager 😀

6 thoughts on “Semaine de 4 jours : pour ou contre ?”

  1. Une question bien pertinente. Effectivement il y a du POUR et du CONTRE. Étant travailleur autonome, je suis plutôt du genre à travailler 6 jours sur 7 mais je fais mes horaires. Cela me convient mieux. Je prends une pause quand j’en ai besoin et je travaille surtout à la tâche.
    Peut être que la semaine de 4 jours pourraient très bien fonctionner si il y a derrière une ou des personnes qui organisent de main de maître réunions etc… Personnellement j’ai toujours été très malheureuse en entreprise, me sentant prisonnière de mes horaires. Pourtant en tant que travailleuse autonome je travaille plus mais je suis libre de le faire quand je suis disponible mentalement. Aussi j’aime ce que je fais. En fait j’ADORE 🙂

  2. Depuis que je suis indépendant je pratique la semaine des 4 jours … et ça marche très bien … 4 jours plein régime 1 journée dédiée à des projets personnels (bien remplie également … en fait la journée ‘off’ est géniale car elle me rebooste pour les autres journée … ce n’est jamais la même journée dans la semaine et je la réserve selon les interventions que je dois faire dans la semaine … à tel point que lorsque une semaine est de 5 jours, je rattrape le jour manqué une autre semaine … Merci pour cet article inspirant 🙏

  3. Personnellement, je suis favorable à cette semaine de 4 jours. Bien entendu elle est difficilement transposable à 100% des secteurs cependant, avec une bonne réorganisation du travail j’y crois fermement. Il me semble que Google l’a fait pour ses salariés et en a retiré une productivité accrue et pour son personnel un meilleur bien être au travail à méditer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.