Le management chez un attaché territorial

Pour celles et ceux qui préparent le concours d’attaché territorial, vous pouvez avoir la certitude que des questions sur le management vous seront posées au moment de votre épreuve orale. En effet, le management est très important dans la fonction publique territoriale.

Il est donc nécessaire de se préparer à des questions et mises en situation et ce que vous passiez un concours interne, un concours externe ou même le troisième concours.
En effet, un cadre A sera souvent positionné dans des fonctions d’encadrement. Il est de ce fait nécessaire de connaitre les manières de réagir. Je vous invite d’ailleurs à suivre les formations du CNFPT une fois que vous aurez réussi le concours. Vous pourrez aussi suivre ma préparation de l’épreuve orale.

L’attaché territorial titulaire doit de ce fait posséder des qualités qui pourront lui permettre de toujours prendre la meilleure décision (ou tout du moins la moins mauvaise). Il n’est, en effet, pas toujours simple de prendre la décision qui convienne à la fois aux agents, aux élus et qui soient positives pour le service public.

Un attaché territorial doit prendre du recul

Quelle que soit la mise en situation qui va vous être proposée, vous devez toujours faire preuve de recul. En effet, il n’est pas demandé de prendre une décision dans la minute.

L’analyse de la situation et des conséquences d’une décision doit toujours être prise en compte. Des décisions à prendre dans l’urgence seront assez exceptionnelles dans votre carrière, aussi il vous est tout à fait possible de prendre le temps de la réflexion.
Bien évidemment, l’attaché territorial ne doit pas trop réfléchir non plus au risque d’apparaitre comme une personne incapable de prendre des décisions.

Il est essentiel aussi dans le management chez un attaché territorial d’avoir de la réserve. Il ne faut, en effet, à aucun moment critiquer les orientations de son employeur même si celles-ci ne conviennent pas. Je peux vous certifier que j’ai, en tant que DRH, dû souvent défendre des positions auxquelles je n’adhérai pas.

Un cadre A doit consulter

Bien évidemment, vous n’êtes pas Dieu le Maitre. Il est essentiel pour un cadre A, pour un attaché territorial de demander l’avis des personnes qui vous entoure. Le management participatif est particulièrement apprécié dans les administrations locales et ce même si vous avez une grande expérience professionnelle.
Mais, attention, ne vous contentez pas de demander l’avis pour finalement faire ce que vous voulez. Si vous ne suivez pas un avis que vous avez sollicité, je vous invite vivement à expliquer les raisons qui vous font prendre une autre direction.

C’est notamment ce qu’il convient de faire avec les générations Z dont nous avons déjà parlé dans cet article.

Le management chez un attaché territorial doit donc être participatif et surtout, le cadre doit savoir expliquer. Cela fait partie de ses missions d’encadrement.

Un attaché territorial doit prendre des décisions

S’il doit savoir consulter, l’attaché territorial doit savoir prendre des décisions. Le management chez un attaché territorial passe par le fait de trancher lorsque cela s’impose.

Il m’arrive régulièrement de prendre des décisions, même si celles-ci ne plaisent pas forcément à tout le monde ! Le management chez un attaché territorial passe aussi par des refus, il n’est pas là pour plaire (c’est le rôle de l’élu 😀).
Mais, ici encore, si vous expliquez et surtout si vous êtes équitable, vous ne rencontrerez que peu de difficulté.


Voilà pour cet article sur le management chez un attaché territorial. Vous pouvez trouver d’autres articles sur ce site qui vous permettront d’avoir encore plus d’informations.

Vous pouvez aussi compléter votre savoir en vous inscrivant à ma newsletter :

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.